Pages

Lettre ouverte de scientifiques et journalistes scientifiques russes contre la guerre

Do A L´Encontre, 28 Fevereiro 2022 
Par des centaines de scientifiques russes


«Nous, scientifiques et journalistes scientifiques russes, exprimons une vive protestation contre l’action militaire initiée par les forces armées de notre pays sur le territoire de l’Ukraine. Cette étape funeste entraîne d’énormes pertes de vies humaines et sape les fondements du système de sécurité international établi. La responsabilité du déclenchement d’une nouvelle guerre en Europe incombe entièrement à la Russie.

Il n’y a aucune justification sensée à cette guerre. Les tentatives d’utiliser la situation dans le Donbass comme prétexte pour déployer une opération militaire ne sont pas crédibles. Il est clair que l’Ukraine ne représente pas une menace pour la sécurité de notre pays. Une guerre contre elle est injuste et franchement inutile.

L’Ukraine était et reste un pays proche de nous. Beaucoup d’entre nous ont des parents, des amis et des collègues en Ukraine. Nos pères, grands-pères et arrière-grands-pères ont combattu le nazisme ensemble. Le déclenchement de la guerre en raison des ambitions géopolitiques des dirigeants russes, motivés par des fantasmes historiosophiques douteux, est une trahison cynique de leur mémoire.

Nous respectons le statut d’Etat de l’Ukraine, qui repose sur des institutions démocratiques qui fonctionnent réellement. Nous sommes attentifs au choix européen de nos voisins. Nous sommes convaincus que tous les problèmes dans les relations entre nos pays peuvent être résolus pacifiquement.

En déclenchant la guerre, la Russie s’est condamnée à l’isolement international, à la position de pays paria. Cela signifie que nous, les scientifiques, ne serons plus en mesure de faire notre travail correctement: la recherche scientifique est inconcevable sans une coopération totale avec des collègues d’autres pays. Isoler la Russie du monde signifie une nouvelle dégradation culturelle et technologique de notre pays, sans perspectives positives. La guerre avec l’Ukraine est un pas vers le néant.

Nous constatons amèrement que notre pays, qui a apporté une contribution décisive à la victoire sur le nazisme, est devenu l’instigateur d’une nouvelle guerre sur le continent européen. Nous exigeons l’arrêt immédiat de toute action militaire contre l’Ukraine. Nous exigeons le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Etat ukrainien. Nous exigeons la paix pour nos pays. Les signatures continuent d’affluer, nous en ajoutons autant que possible.» (Article publié par New Politics, le 25 février 2022; à cette date, l’appel avait réuni plus de 370 signatures; traduction rédaction A l’Encontre)

Nenhum comentário:

Postar um comentário